Donnez à vos enfants

Les meilleures bases pour l'avenir

Authentification

Agenda Mazy

04 Jui 2018
00:00
Journée pédagogique
05 Jui 2018
00:00
Journée pédagogique
15 Jui 2018
08:25 -
Dates des épreuves du CEB

Agenda Sombreffe

01 Jui 2018
15:30 - 20:00
Portes ouvertes
04 Jui 2018
00:00
Journée pédagogique
05 Jui 2018
00:00
Journée pédagogique
15 Jui 2018
08:25 - 02:00
Dates des épreuves du CEB

Règlement des études

Introduction

Conformément à l'article 78 du décret du 24 juillet 1997 définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire, le présent règlement des études de l'école fondamentale

  • définit les critères d'un travail scolaire de qualité ;
  • explicite la tâche exigée de l'élève dans le cadre des objectifs généraux du décret ;
  • définit les procédures d'évaluation.

Ce document s'adresse à tous les enfants et à leurs parents.

Informations à communiquer par l'enseignant aux enfants et aux parents

  • En début d'année scolaire, lors de réunions d'information dans chaque cycle, les enseignants informent les parents sur:
  • les compétences et les savoirs à développer dans l'école fondamentale, et particulièrement dans leur cycle ;
  • l'existence des socles de compétences ;
  • les moyens d'évaluation ;
  • le matériel que l'élève doit avoir en sa possession.

Le travail scolaire

Les critères d'un travail scolaire de qualité

L'école, en collaboration avec les parents, aide les enfants à respecter progressivement  certaines exigences.

Ces exigences portent notamment sur:

  • le sens des responsabilités, qui se manifestera entre autres, par l'attention, l'expression, la prise d'initiatives, le souci du travail bien fait, l'écoute;
  • l'acquisition d'une méthode de travail personnelle et efficace;
  • la capacité à s'intégrer dans une équipe et à oeuvrer solidairement à l'accomplissement d'une tâche;
  • le respect des consignes données, qui n'exclut pas l'exercice du sens critique selon les modalités adaptées au niveau d'enseignement;
  • le soin dans la présentation des travaux, quels qu'ils soient;
  • le respect des échéances.

Les différents aspects du travail scolaire

L'élève participe à tous les cours de l'horaire. Ces cours consistent en leçons collectives et en travaux organisés selon leurs objectifs. L'élève réalise ainsi des travaux individuels, de groupe, de recherche, de synthèse, etc.

Ces travaux à l'école sont complétés par des travaux à domicile.

Conformément au Décret du 29 mars 2001, les travaux à domicile, dans un souci d'équité, répondent désormais aux critères suivants:

  • ils sont adaptés au niveau de l'élève ;
  • ils doivent toujours pouvoir être réalisés sans l'aide d'un adulte ;
  • ils doivent prendre en compte le niveau de maîtrise et le rythme de chaque élève ;
  • il doit être accordé un délai raisonnable à l'élève ;
  • si des documents ou des ouvrages de référence doivent être consultés, l'établissement s'assure que chaque élève puisse y avoir accès, notamment dans le cadre de la bibliothèque de l'école ;
  • il ne peut en être tenu compte pour une évaluation certificative ;
  • en 1ère et 2ème années, il est demandé à l'enfant de courtes activités de lecture ou de présenter à son entourage ce qui a été réalisé en classe ;
  • en 3ème et 4ème années, ils ne peuvent, en général, excéder 20 minutes ;
  • en 5ème et 6ème années, ils ne peuvent, en général, excéder 30 minutes.

Evaluation

L'évaluation à une double fonction: formative et certificative.

  1. La fonction d'évaluation formative régulière (Conseil) s'appuie sur des situations d'apprentissages vécues individuellement ou en groupe et un entretien personnalisé avec l'enfant. Elle vise à informer l'élève de la manière dont il maîtrise les apprentissages et les compétences. Elle fait partie intégrante de la formation et reconnaît à l'enfant le droit à l'erreur. Elle s'exprime par des remarques orales énoncées en cours d'apprentissage, mais encore par des avis consignés dans le journal de classe, en marge des travaux réalisés. Les observations ainsi rassemblées ont une portée indicative.
  2. La fonction de certification s'appuie sur une production individuelle et/ou de groupe, orale et/ou écrite. Elle s'exerce au terme de différentes phases d'apprentissages et d'éventuelles remédiations. L'enfant est confronté à des épreuves dont l'analyse des résultats est communiquée dans le bulletin au terme des quatre périodes prévues (novembre, janvier, Pâques, juin).

Cette analyse intervient dans la décision finale de réussite et d'orientation. La situation de réussite ou d'échec ne dépend pas d'une simple addition des résultats des différentes périodes.

En fin d'année scolaire, l'évaluation portera sur un ensemble plus important de compétences disciplinaires évaluées pendant une période précisée dans chaque classe Ces examens consistent en épreuves externes ( 2ème et 6ème années) ou internes ( 1ère, 3ème, 4ème et 5ème années).

L'élève et/ou ses parents sont tenus de venir chercher le bulletin aux dates fixées et ce, plus particulièrement, au terme de l'année scolaire.

Aucun bulletin ne peut être envoyé par courrier.

Il est nécessaire et très important pour l'enfant que ses parents prennent connaissance de son développement à travers ses travaux et son bulletin.

Le conseil de cycle

Le conseil de cycle est composé de la direction, des enseignants du cycle (et éventuellement de l'agent du PMS). Il se tient au moins une fois, à la fin de chaque année scolaire. Il est prévu pour traiter de la situation de chaque enfant dans le cadre d'une évaluation formative, et pour statuer sur le passage à l'étape suivante. On y discute aussi de l'accompagnement spécifique et du dispositif formatif à mettre en place pour aider l'enfant en difficulté.

En fin de sixième, la commission d'attribution du CEB (certificat d'études de base) exerce une fonction délibérative et se prononce sur le passage à l'enseignement secondaire.

L'attribution du CEB en fin de 6e est liée à la réussite de l'épreuve externe (examen interdiocésain ou cantonal), sauf circonstances particulières qu'il appartient à la commission interne à l'école de prendre en compte. (Par exemple une absence pour maladie justifiée par un certificat médical au moment de l'épreuve.)

Cette commission statue sur les cas particuliers, après le 20 juin et avant la fin de l'année scolaire, au vu du dossier comprenant un rapport du titulaire de classe concerné. La décision est prise à la majorité des voix. En cas de parité, le président décide. (AR du 15 juin 84)

Les parents peuvent consulter, autant que faire se peut et en présence de l’enseignant responsable de l'évaluation ou de la Direction, toute épreuve constituant le fondement ou une partie du fondement de la décision du Conseil de Cycle ou de la Commission d'attribution du C.E.B.

Contacts entre l'école et les parents

Les parents peuvent rencontrer la direction de l'établissement pendant les heures d'ouverture de l'école ou sur rendez-vous. Ils peuvent rencontrer les enseignants soit sur rendez-vous, demandé par un mot au journal de classe par exemple, soit lors des contacts pédagogiques (réunions, remise de bulletins, …).

La participation des parents à ces activités est un réel encouragement pour les enfants. Elles permettent aux parents de se rendre compte du travail réalisé, de faire part à l'enseignant des joies et des difficultés vécues par leur enfant. Elles permettent aussi à l'école de présenter ses attentes, ou de faire le point sur l'évolution de l'élève.

Les parents peuvent également contacter le centre psycho-médico-social (PMS) aux numéros de téléphones suivants:

Centre PMS libre II           
Rue Tillieux, 5
5100     JAMBES
tel: 081/30.75.07
Centre de santé (IMS)              
Chée de Tirlemont, 14a
5030      GEMBLOUX
tel: 081/776.794
Centre PMS (pour Mazy)
Rue de Coppin, 10
5100     JAMBES
tel: 081/30.50.27 

Dispositions finales

Le présent règlement des études ne dispense pas les élèves et leurs parents de se conformer aux textes légaux, règlements et instructions administratives qui les concernent, ainsi qu'à toute note émanant de l'établissement.

Rappel

(Décret «missions» - Article 13)

La formation de l'enseignement maternel et des huit premières années de la scolarité obligatoire constitue un continuum pédagogique structuré en trois étapes, visant à assurer, à tous les jeunes, les compétences de base dénommées « socles de compétences » nécessaires à leur insertion sociale et à la poursuite de leurs études.

Les étapes visées sont :

  • de l'entrée dans l'enseignement maternel à la fin de la deuxième année primaire ;
  • de la troisième à la sixième année primaire ;
  • les deux premières années de l'enseignement secondaire.

La première étape est organisée en deux cycles :

  • de l'entrée en maternelle à 5 ans ;
  • de 5 ans à la fin de la deuxième année primaire.

La deuxième étape est organisée en deux cycles :

  • les troisième et quatrième années primaires ;
  • les cinquième et sixième années primaires.

La troisième étape est organisée en un cycle : première et deuxième années de l'enseignement secondaire.